Saint Ouen le Brisoult

Fléchages :  "ON" > St Ouen Nord, "OS " > St ouen Sud"   < TÉLÉCHARGER LA FICHE >

Ce circuit d’une longueur de 17,5 km est fractionnable en deux boucles :

Une au nord du bourg de St Ouen de 8,8 km (en bleu sur la carte) 

Une au sud du bourg de 9,2 km ( en violet sur la carte) 

Un petit circuit de 4,4 km est proposé au départ au parking des Gorges
(en couleur bleu & rouge en haut de la carte) 

Parcours et paysages variés :  bocage,  forêts,  rivière,  landes,  tourbière,  Gorges.


Petit circuit
Durée : 1h05 -
Distance : 4,4 Km  -
Dénivelé :  76 m -
Chemin de terre :  50% -

Circuit Nord : (Fléchage ON)
Durée : 2h20 -
Distance : 9,2 Km  - 
Dénivelé :  110 m - 
Chemin de terre :  80% - 

Circuit Sud : (Fléchage OS)
Durée : 2h10 -
Distance : 8,8 Km  - 
Dénivelé :  105 m - 
Chemin de terre :  70% -  

Balisage : Jaune  - 
Difficulté : Facile -
 

Mairie : 02 33 37 45 00, ouvert mardi 10h30-12h00 vendredi 17h30 19h30

description de l'ensemble des circuits

  • Un petit circuit de 4,4 km est proposé au départ au parking des Gorges (en couleur bleu & rouge en haut de la carte)
  • Un au nord du bourg de St Ouen de 8,8 km
    • Fléchage "ON", en bleu sur la carte.
  • Un au sud du bourg de 9,2 km
    • Fléchage "OS", En violet sur la carte.

description du circuit Court

Départ aux Gorges de Villiers.
Emprunter la route. 
Prendre le premier chemin à droite. 
Emprunter le sentier à gauche après la première maison et descendre sur la route jusqu’à la fin de celle-ci. 
Emprunter le chemin qui longe la route à droite. 
La fin du parcours est commune avec le circuit nord. Reprendre le descriptif à partir de l’étoile (*).

description DU circuit nord, Fléchage "ON"

Le départ se situe aux Gorges de Villiers, vers St Ouen le Brisoult. (tables de pique-nique).
Sur la route, suivre le balisage. 
Laisser le chemin du lieu-dit Bel Air et prendre le premier chemin sur la gauche un peu plus loin.
Traverser la route D202, prendre le C12 en face sur 20 m puis prendre le sentier à gauche.
Au carrefour suivant, quitter le sentier et prendre le large chemin agricole qui descend à droite.
Aller toujours tout droit jusqu’à La Plardière, laisser la voie sans issue sur la droite et prendre la route principale à droite. 
Continuer tout droit en laissant La Martinière et Le Bois Hamelin sur la droite.
Après Les Noës prendre à droite le chemin suivant en direction de Le Clos jusqu’au bourg de St Ouen. 
Emprunter la ruelle face à l’église, au calvaire tourner à gauche.
(*) Au croisement avec le C303, emprunter le chemin qui longe la route jusqu’au croisement avec le C6 en direction de Les Haies, le Moulin des Haies. 
Suivre cette direction à droite. 
Juste avant le hameau des Haies, emprunter le chemin creux à gauche. 
Poursuivre sur le chemin en limite de champ. 
Obliquer à gauche. 
Prendre la passerelle sur la rivière La Gourbe et continuer sur le chemin qui monte. 
Au premier croisement tourner à droite , passer la tourbière . 
Dans les Gorges, suivre l’indication « retour au parking » par un sentier qui monte en pente raide. (Possibilité de faire le circuit des gorges + 1km).

description DU circuit sud, Fléchage "OS"

Départ parking de la mairie vers Neuilly le Vendin (tables de pique-nique).
Se diriger vers l’église et prendre la direction de la Rochelle. Emprunter le large chemin, le quitter au premier virage et s’engager dans le sentier en face.
Se rendre à Marmaigne après avoir traversé la route communale. 
A Marmaigne , ne pas hésiter à passer dans la ferme, ensuite traverser la D244.
Arrivé à la départementale, se diriger vers Neuilly le Vendin, à droite (prudence). 
Aller jusqu’à l’église de Neuilly le Vendin (Tables de pique-nique et toilettes). 
Prendre la voie entre l’église et la mairie (rue du Cruchet) et tourner à droite.
Longer le terrain de football et suivre ce chemin jusqu’à la départementale (calvaire sur la droite). 
Traverser en direction de Courd’houx, La Reillerie (prudence).
A hauteur de La Reillerie, prendre le chemin creux. 
Traverser la D554, en direction de La Tiriais, Le Jarrier. 
Prendre le chemin à gauche après la pancarte « Le Jarrier ».
Suivre cette direction jusqu’à la route goudronnée St Ouen-Antoigny avant le lieu-dit La Bermondière. 
Tourner à droite.
Continuer tout droit pour rejoindre directement le bourg de St Ouen en empruntant le chemin parallèle à la route sur la gauche.

La commune de Saint Ouen le brisoult

La commune de St Ouen le Brisoult est limitrophe du département de la Mayenne.

La paroisse est dédiée à St Ouen (St Adoemus), évêque de Rouen au VIIè siècle.

L’église est du XVIIè siècle.
Sous la tour, l’ancien portail est du XVIè siècle (Vierge, retable et grand Christ du XVIIè siècle).


Bocage de la mayenne

Vous pourrez découvrir le bocage de la Mayenne toute proche.
Sous la ligne d'horizon la Corniche de Pail qui culmine à plus de 350m.
 

Murs de pierres sèches

Entre les Gorges et La Plardière, le sentier est bordé par des murs de pierres sèches, vestiges de murs construits par les agriculteurs  pendant des siècles avec les pierres qui jonchaient les champs.
 

 

Les Gorges de villiers

Les Gorges de Villiers sont situées sur une barre de grès armoricain.  Escarpements rocheux,  pierriers : résultat des glaciations du quaternaire, landes, tourbière,  source « chaude » et rivières sont réunis en ce lieu propice aux légendes comme celle de la fée Gisèle dont on peut découvrir la grotte. La source chaude (15 degrés toute l’année) était déjà connue des Romains.
Sentier balisé de 2500 m ouvert toute l’année au départ du parking.

Plan du site et circuit de découverte.

Géologie : Dans le prolongement du massif forestier des Andaines, les Gorges de Villiers sont situées sur une barre de grès armoricain qui domine les plaines de l’Orne et de la Mayenne. La formation d’une faille et le creusement de celle-ci par un cours d’eau ont conduit à la formation de ces Gorges.

Dépliants guide Gorges de Villiers < Télécharger le dépliant >

Ce dépliant réalisé par le Conseil départemental de l’Orne présente les différents points d’intérêt (faune, flore, légende) à découvrir le long du sentier de découverte des Gorges de Villiers.
Il est disponible en libre-service à l’entrée du site. 

Carnet du petit naturaliste des Gorges de Villiers < Télécharger le carnet >

Réalisé par le Conseil départemental de l’Orne en partenariat avec le Parc Normandie-Maine, ce petit ouvrage richement illustré et complété de jeux et de questions est destiné aux scolaires et grand public pour la découverte des secrets des Gorges de Villiers.

Ce document est disponible au Conseil départemental de l’Orne et dans l’Office de tourisme de La Ferté-Macé au tarif de 1€.

Dans la même collection , 5 autres sites sont à découvrir (Marais du Grand Hazé, Tourbière des Petits Riaux, La Roche d’Oëtre et les Gorges de la Rouvre, Le Coteau de la Butte, Le Vaudobin)

Le Pierrier

Les Gorges de Villiers (espace naturel sensible) sont situées sur une barre de grès armoricain.
Escarpements rocheux,  pierriers (résultat des glaciations du quaternaire, rares au nord de la France), landes, tourbière, source chaude et rivières sont réunis en ce lieu propice aux légendes comme celle de la fée Gisèle dont on peut découvrir la grotte.
La source chaude (15 degrés toute l’année) était déjà connue des Romains.
Sentier balisé de 2,5 km ouvert toute l’année au départ du parking.
Les Pierriers :
L’alternance de glaciations et de réchauffements à l’ère quaternaire (-2 millions d’années à aujourd'hui) a provoqué le détachement des blocs rocheux. 
Ce phénomène, nommé gélifraction a permis la formation de ces éboulis rocheux ( Ils sont rares au nord de la France). 
C’est le royaume des mousses et lichens. Ces derniers sont composés de l’association d’une algue et d’un champignon.

La Gourbe

La Gourbe est une rivière de 24 km, affluent de la Mayenne, qui se jette à son tour dans la Maine, affluent de la Loire.
 

Les Haies

En 2018, la commune a finalisé un aménagement foncier,  des haies ont été abattues et 12 km de haies ont été replantées. Les essences plantées sont des  essences bocagères locales.

Les Trognes

Les trognes sont nombreuses sur la commune de St Ouen le Brisoult.
On les appelle trognes, rousses, rosses, têtards, tétouns, émondes dans notre région mais elles portent  près de 250 noms en France.
La trogne est un arbre taillé périodiquement pour produire du bois. 
Au fur et à mesure des recépages, la formation de bourrelets génère des boursouflures, des replis qui leur donnent une allure particulière. 
Elles font partie de notre paysage depuis des siècles. 
Depuis l’Antiquité, elles ont joué un rôle essentiel dans l’économie paysanne en offrant une production durable pour de multiples usages. 
Au Moyen-Age, le tronc appartenait au propriétaire du sol et  le bois d’émonde (fagot, fourrage) revenait au fermier. 
Les fagots alimentaient la cheminée et le four à pain…
Les trognes servaient parfois de bornage, de clôture. 
Aujourd’hui elles peuvent fournir du bois pour la filière de bois déchiqueté.

VOS COMMENTAIRES SUR CETTE RANDONNÉE < ici >

Aidez-nous à améliorer nos circuits de randonnées, n'hésitez pas à nous remonter vos remarques et commentaires < ici >.