Joué du Bois (3 circuits : J1 , J2 , J3)

Circuits :  J1 & J2   < TÉLÉCHARGER LA FICHE >

Circuit J1 - 

Durée : 2h -
Distance : 7,9 km  -
Dénivelé :  117 m -
Chemin de terre :  70% -
Balisage : jaune - 

Difficulté : aucune (circuit boueux en cas de pluie) -


Circuit J2 - 

Durée : 2h30 -
Distance : 9,1 km  -
Dénivelé :  145 m -
Chemin de terre :  80% -
Balisage : jaune - 

Difficulté : aucune (circuit boueux en cas de pluie) - 

L’origine du nom de la commune est la propriété de Gaudius, nom de personne roman.

Les habitants de Joué du Bois sont des Gaudiacéens.

Joué du Bois se situe sur la ligne de partage des eaux et particulièrement l’église dont l'orientation détermine la direction des eaux des ruisseaux et rivières : à l'ouest vers l'Atlantique, à l'est vers la Manche. 

Mairie Joué du Bois : 02 33 37 19 01 

description

Circuit J1 (en violet sur la carte)
  • Stationner sur le parking derrière l’église (suivre indication « toilettes publiques »)
  • Prendre la route de la Chaux devant l’église.
  • A la sortie du bourg, au calvaire, tourner à gauche puis à droite à l’embranchement suivant.
  • Laisser le premier chemin à gauche et tourner à gauche à la Grandière.
  • Au hameau de la Louvière, prendre à droite. Tourner à gauche sur la route goudronnée.
  • Au Moulin de La Chaux, emprunter la route à gauche. Suivre la direction l’Oliverie.
    (si vous continuez tout droit vous rejoignez le départ à La Chaux d’un de nos autres chemins : La Chaux / Joué-du-Bois)
  • Continuer tout droit dans le sentier.
  • Dans le bois prendre le premier chemin qui descend presque en épingle à cheveux à droite.
  • Obliquer à droite dans un virage puis tourner à gauche sur la route goudronnée.
  • Passer le Fief Boitard et s’engager dans le premier sentier à gauche après la Basse-Réaumière.
  • Retour Joué-du-Bois, commun avec le circuit 2 : voir (*)

Circuit J2 (en bleu sur la carte)
  • Stationner au départ du circuit J1.
  • Emprunter la rue des Rochers située à droite de l’église lorsqu’on est face au clocher.
  • Continuer toujours tout droit sur le chemin creux puis toujours tout droit sur la route goudronnée.
  • A la fin de la route, longer la haie à gauche puis poursuivre sur le chemin.
  • Dans le bois, lorsque le chemin descend, obliquer à gauche.
  • A la fin du chemin tourner à droite.
  • Au carrefour du chemin avec la route goudronnée poursuivre sur la droite.
  • Au stop, traverser la route en laissant Le Mourtoux sur la droite. Passer le Bas-Beaudouet, continuer tout droit.
  • Au calvaire du Chesnay poursuivre la route.
  • A la Poêlerie tourner à droite avant le pont.
  • Continuer par le petit chemin sur la droite.
  • Arrivé sur la D908 PRUDENCE !
  • Prendre à droite et longer la D908 sur 300 m jusqu’au lieu-dit La Vallée.
  • Traverser et emprunter le chemin sur la gauche.
  • Prendre le chemin creux sur la droite jusqu’à la route D266, la traverser et continuer sur le chemin creux en face
  • Retour Joué-du-Bois, commun avec le circuit 1 : voir (*)
 
  • (*) Retour à Joué-du-Bois commun aux circuits J1 et J2
  • Au premier croisement avec un chemin sur votre droite, 2 choix s’offrent à vous :
  • 1 - Retour 1 km en poursuivant tout droit. Au bout du chemin, tourner à droite. Continuer jusqu’à la D51 d’où vous verrez l’entrée de Joué-du-Bois
    2 - Retour 1,6 km à parcourir par temps sec.
  • Tourner sur le chemin à droite jusqu’au hameau de la Fontenelle. Dans le hameau, obliquer à gauche.
  • Arrivé à la D 908, PRUDENCE, marcher sur la berme à gauche pendant 40 m environ et s’engager dans le chemin creux. Continuer tout droit jusqu’à la D 51 d’où vous verrez l’entrée de Joué-du-Bois.

Circuit :  J3   < TÉLÉCHARGER LA FICHE >

Circuit J3 - 

Durée : 3h -
Distance : 12,6 km  -
Dénivelé : 215  m -
Chemin de terre :  70% -
Balisage : jaune - 

Difficulté : aucune -



L’église St Jean-Baptiste construite à la fin du XIXè siècle à l’emplacement d’une église romane a été reconstruite après les bombardements d’août 1944.
 

Mairie Joué du Bois : 02 33 37 19 01 

description

Circuit J3
  • Stationner sur le parking derrière l’église (suivre indication « toilettes publiques »)
  • Emprunter la rue des Rochers située à droite de l’église lorsqu’on est face au clocher.
  • Continuer toujours tout droit sur le chemin creux puis toujours tout droit sur la route goudronnée.
  • A la fin de la route, longer la haie à gauche puis poursuivre sur le chemin.
  • Dans le bois, lorsque le chemin descend, obliquer à gauche.
  • A la fin du chemin, tourner à gauche. Continuer à gauche, passer le calvaire sur la droite.
  • Au carrefour entre le C9 et la D 51 tourner à droite jusqu’à la Heurteventière.
  • Continuer sur la route jusqu’au carrefour, prendre à droite le C1 en direction de : Le Feugeret, Orgères (Le Fougeray sur la carte).
  • A l’entrée du bourg d’Orgères-La-Roche (vous remarquerez que le C1 est devenu le C4, vous avez quitté l’Orne pour la Mayenne), emprunter la première petite route à gauche en direction de la Nellière (la Mellière sur la carte).
    (Vous pouvez faire un aller-retour jusqu'à la charmante petite église d’Orgères).
  • Continuer jusqu’à la fin de la route puis tourner à droite.
  • Poursuivre jusqu’au premier chemin à gauche panneau « interdit aux véhicules à moteur du 1er novembre au 30 avril ».
  • Emprunter ce chemin toujours tout droit jusqu’à la petite route, la traverser et continuer en face dans le chemin creux.
  • Arrivé à l’oratoire, tourner à gauche.
  • Laisser la Boucherie sur votre gauche et continuer sur la route.
  • Prendre le premier chemin à gauche dans un virage à droite.
  • Après la Houssière, tourner à droite jusqu'à la grande route D 908 et la traverser avec prudence.
  • Continuer en face en direction de Le Bel. Après l’entrée de cette propriété privée, emprunter le premier chemin à gauche, continuer jusqu’à la route et tourner à gauche jusqu’au bourg de Joué-du-Bois.

Le bourg

Le bourg de Joué-du-Bois ainsi que l’église ont été reconstruits suite aux bombardements et à l’incendie de la nuit du 14 au 15 août 1944.

Manoir du XV siecle

Le manoir du XVè siècle situé dans le bourg est entouré de grosses tours cylindriques et de douves. Il a été très endommagé en août 1944 et a été restauré.
(Propriété privée)
 

14 calvaires

14 calvaires, œuvres des tailleurs de pierre locaux sont implantés à la croisée des chemins.
À la base de ces calvaires le nom des donataires et la date sont souvent inscrits. L’association du Patrimoine de Joué-du-Bois a restauré plusieurs de ces monuments.


calvaire du rosaire

Ici le calvaire du Rosaire de 1614 avec calice et bâton de pèlerin.                                                                                                                                    
 


Calvaire de 1809

On raconte que Claude Cullier avait fait ériger ce calvaire en 1809 pour obtenir une grâce divine car ses moutons mouraient.

L’élevage des moutons devait avoir une certaine importance à cette époque.
On dénombre 70 fileuses sur une population de 280 femmes en 1807.

Les Trognes (les rousses)

Sur ces circuits vous pourrez voir de nombreux arbres majestueux et des trognes (appelées rousses dans la région), très vieux arbres qui avaient autrefois de multiples fonctions et étaient taillés régulièrement pour offrir du bois de chauffage entre autres.

Les Haies

Les champs étaient entourés de haies et parfois fermés par des barres de bois appelées lisses.
On les emboîtait dans des trous creusés dans de longues pierres taillées dans le granite qui affleure partout.

La Poelerie

Lorsque vous longerez la rivière la Gourbe (rivière de 24 km dont le cours n’a jamais été modifié) qui prend sa source à Joué-du-Bois et se jette dans la Mayenne, vous arriverez au village de la Poêlerie (ancienne usine de poêles), aujourd’hui abandonnée. Le registre de population de 1814 indique que 3 poêliers résidaient en ce lieu.

Le granite

Le granite qui affleure par bancs a été l’objet de la principale industrie de la commune. Vers 1850, on comptait près de 300 ouvriers. On taillait tout ce qui était demandé pour le bâtiment. La production s’écoulait dans toute la Normandie et au-delà. Les habitations sur la commune sont aussi le reflet de cette activité.

Paysage vallonné

La commune est située sur un long massif granitique qui explique son paysage très vallonné. On distingue au loin le Mont des Avaloirs, point culminant de l’Ouest.
 

Chemin creux

Les terres agricoles de Joué-du-Bois n’ont pas été remembrées et la commune a préservé un maillage important de chemins creux.

Orgères-la-roche

Orgères-La-Roche.
La toponymie signifie lieu planté d’orge.
Orgères est une ancienne commune de la Mayenne qui a fusionné avec Lignères-la-Doucelle en 1987.
L’Eglise Notre-Dame possède une tour clocher à toit en bâtière datée de 1458.

Le plessage

Vestiges probables de plessage de hêtres .
Le plessage est une technique ancestrale de taille et de tressage des haies vives afin de créer une clôture végétale naturelle pour les prairies où paissent les animaux domestiques. Le fil de fer barbelé n’est apparu qu’à la fin du XIXè. siècle.

l'oratoire de la boucherie

L’oratoire de la Boucherie.
Il est construit sur l’ancien chemin de Pré-en-Pail. On peut y lire «1741 donné par J.Gautier, du Haut Désert, curé de Longuenoe».

Profil altimetrique circuit J1

Profil altimetrique Circuit J2

Profil altimetrique Circuit J3

VOS COMMENTAIRES SUR CETTE RANDONNÉE < ici >

Aidez-nous à améliorer nos circuits de randonnées, n'hésitez pas à nous remonter vos remarques et commentaires < ici >.